Rhooo...une terrine bien moelleuse et bien parfumée comme à la charcuterie, à mi-chemin entre du fromage de tête et des rillettes, mais sans le gras. Le meilleur du repas de ce jour-là, ai-je ouï dire (*).

Pour une belle terrine qui régalera au moins 10 personnes, hormis 1 h devant toi (et 1/2 journée d'attente), il te faudra : 

  • 1 lapin coupé en morceau (ou 5 grosses cuisses)
  • 1 bouquet garni (thym et laurier)
  • 1 oignon jaune piqué de clous de girofle
  • 4 cs de persil frais haché
  • 2 oignons blancs nouveaux hachés
  • 1 sachet de gelée au madère

Dans un autocuiseur, recouvrir le lapin d'eau, ajouter l'oignon jaune et le bouquet garni, saler. Fermer et cuire pendant 30 mn.

Désosser ensuite soigneusement les morceaux de lapin, puis mélanger la viande effilochée avec le persil et les oignons blancs hachés. Rectifier l'assaisonnement.

Tapisser un moule à cake de film alimentaire, y verser la préparation de lapin et tasser un peu.

Préparer la gelée comme indiqué sur le paquet, et la verser dans le moule. Refermer le film alimentaire sur la terrine, et placer au frais au moins 4h, le temps de la prise.

_1150471-1

(*) Même l'ado qui a toujours clâmé qu'elle préfèrerait se faire couper un bras plutôt que d'accepter du lapinou dans son assiette en a repris 2 fois. Vraiment, c'est dire.