Layer cake chocolat noisette

D’après le fabuleux layer cake du blog « Cuisine-moi un mouton ». Vas (cours, vole !) voir la photo en coupe, et tu comprendras tout de suite pourquoi j’ai voulu tester ce gâteau.
Pour 10 personnes, hormis 1/2 journée devant toi (je compte très large, avec le temps de refroidissement et la décoration), il te faudra :
Gâteau :

  • 180 g de farine
  • 2 cc levure chimique
  • 2 cs cacao non sucré
  • 1 pincée de sel
  • 100 g noisettes concassées
  • 125 g beurre mou
  • 200 g sucre
  • 2 oeufs
  • 90 ml lait
  • 130 g chocolat noir
  • 60 ml eau

Glaçage :

  • 200 g beurre
  • 190 g sucre glace
  • 2 cc extrait de vanille
  • 125 g chocolat noir à 70%
  • 2 cs lait
  • 120 g nutella 

 Préchauffer le four à 180°.

Mélanger la farine, la levure,  le cacao, le sel, et la moitié des noisettes.
Dans un  autre récipient, battre le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter les œufs un à un tout en continuant de battre.
Incorporer petit à petit le mélange farine/cacao et bien mélanger. Ajouter le lait, et le chocolat noir fondu préalablement avec l’eau.
Verser la pâte dans un moule à charnière recouvert de papier sulfurisé beurré. Enfourner de 35 à 40 mn.
(Tu noteras que, juste comme ça, sans glaçage, ce gâteau fera déjà un excellent goûter pour le retour d’école). 

Pendant ce temps, préparer le glaçage :
Battre le beurre et le sucre glace pendant 2 bonnes minutes. Ajouter l’extrait de vanille, le chocolat fondu préalablement avec le lait, le nutella, et battre à nouveau. Placer au frais 1/4 d’heure, le temps que le glaçage reprenne une consistance un peu plus épaisse. Pas plus longtemps, au risque d’avoir un bloc au fond du bol, pas très facile à étaler.

Montage :

Attendre que le gâteau soit bien refroidi (important !) et le couper en 2 disques, dans le sens horizontal donc.

Etaler la moitié du glaçage sur le 1er disque, saupoudrer du reste des noisettes, puis recouvrir avec le second disque.

(En option, mais pour une déco parfaite comme chez le patissier (*), réaliser un crumb coat : afin d’éviter les miettes dans le glaçage final, déposer une fine couche de glaçage sur le dessus et l’étaler sur le gâteau à l’aide d’une spatule pour le recouvrir entièrement. Cette couche doit être la plus fine possible. Mettre le gâteau au réfrigérateur minimum 30 min afin que le glaçage durcisse.)

Recouvrir ensuite généreusement le gâteau de glaçage, lisser le dessus et les côtés avec une spatule, puis décorer avec le reste du glaçage, à l’aide d’une poche à douille. Conserver au froid jusqu’au moment de servir.

(*) là,  ton esprit critique me fera remarquer que je n’ai honte de rien, et qu’au lieu d’oser comparer mon oeuvre avec celle d’une devanture de patisserie, je ferais mieux de me faire offrir un stage de poche à douille chez Michalak si je veux participer un jour, disons en 2025, à une émission culinaire sur M6. Moi je dis que d’abord, pour une première fois, c’est pas si mal, et qu’ensuite, en 2025, au rythme où baisse ma vue, il y a de fortes chances que je vise la toile cirée avec la dite poche à douille plutôt que le gâteau.

En  tout cas, ça n’a pas gaché la surprise de mes copines, à qui ce birthday cake préparé avec amour était destiné. Et c’est tout ce qui compte.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © Youcookme Blog culinaire & Food Design