Caviar d’aubergine

J’aime l’aubergine. Mais seulement quand elle n’a pas pompé la moitié de la bouteille d’huile. Et ça tombe bien, voici une recette légère où l’huile d’olive n’est là que pour apporter de son bon goût et peu même disparaître totalement de la liste des ingrédients en cas d’urgence, genre plage M-2. Je te conseille néanmoins de la laisser, c’est meilleur avec et il n’y en a pas beaucoup. Evite plutôt de mettre des chips à côté, et préfère de fines tranches de pain grillé.

Pour une belle assiette de caviar d’aubergine, il te faudra, hormis 1h10 devant toi :

  • 1 aubergine
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 cs huile d’olive
  • 1 cs vinaigre balsamique
  • 1 cs zaatar ou origan séché
  • sel et poivre

Déco : 1 tige d’oignon nouveau émincée  + 1 cs noisettes grillées salées hachées.

Piquer légèrement la peau de l’aubergine avec la pointe d’un couteau, pour éviter qu’elle n’explose dans le four. Ce n’est pas une consigne à négliger, ça m’est arrivé. Et c’est très désagréable à nettoyer, crois moi, la pulpe carbonisée bien collée sur les résistances. Donc 3 ou 4 petits pics avec le couteau et c’est bon, plus de souci. Enfourner dans un plat creux l’aubergine entière, à 220°, pendant 1 h en la retournant à mi-cuisson.
La laisser refroidir un peu avant de la couper en deux et de récupérer la chair, qui se décolle toute seule de la peau, avec une cuillère. Egoutter, mixer avec le reste des ingrédients, puis parsemer d’oignon nouveau et de noisettes grillées. Servir très frais.

J’aime l’aubergine. Mais seulement quand elle n’a pas pompé la moitié de la bouteille d’huile. Et ça tombe bien, voici une recette légère où l’huile d’olive n’est là que pour apporter de son bon goût et peu même disparaître totalement de la liste des ingrédients en cas d’urgence, genre plage M-2. Je te conseille néanmoins de la laisser, c’est meilleur avec et il n’y en a pas beaucoup. Evite plutôt de mettre des chips à côté, et préfère de fines tranches de pain grillé.

Pour une belle assiette de caviar d’aubergine, il te faudra, hormis 1h10 devant toi :

  • 1 aubergine
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 1 cs huile d’olive
  • 1 cs vinaigre balsamique
  • 1 cs zaatar ou origan séché
  • sel et poivre

Déco : 1 tige d’oignon nouveau émincée  + 1 cs noisettes grillées salées hachées.

Piquer légèrement la peau de l’aubergine avec la pointe d’un couteau, pour éviter qu’elle n’explose dans le four. Ce n’est pas une consigne à négliger, ça m’est arrivé. Et c’est très désagréable à nettoyer, crois moi, la pulpe carbonisée bien collée sur les résistances. Donc 3 ou 4 petits pics avec le couteau et c’est bon, plus de souci. Enfourner dans un plat creux l’aubergine entière, à 220°, pendant 1 h en la retournant à mi-cuisson.
La laisser refroidir un peu avant de la couper en deux et de récupérer la chair, qui se décolle toute seule de la peau, avec une cuillère. Egoutter, mixer avec le reste des ingrédients, puis parsemer d’oignon nouveau et de noisettes grillées. Servir très frais.

Un caviar d’aubergine vraiment parfait pour l’apéro, encore plus quand je vais te dire que ça se congéle très bien. Du coup tu peux à l’aise doubler ou tripler les proportions, ça ne fait pas plus de travail, et après tu n’auras plus qu’à penser à le sortir quelques heures avant, en prévision du petit rosé bien frais sur la terrasse avec les copains.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © Youcookme Blog culinaire & Food Design